Bienvenue sur Twilight RPG , 2 ans apèrs révèlation la petite ville de Forks est calme mais pas pour longtemps ...
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Première rencontre [pv Dorian] TERMINE

Aller en bas 
AuteurMessage
Lise Vinca
Humain
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Mer 14 Juil - 14:56

Lise parcourait les rues de Forks, un morceau de papier dans la main. Elle cherchait la rue où se trouvait l'appartement de Dorian Lynch. Lise avait passé une petite annonce où elle disait chercher une chambre à louer. A présent qu'elle avait un salaire, il était temps pour elle de se loger plus décemment. Le bed and breakfast où l'avait conduit Aleksi n'était pas mal, mais quelque peu onéreux.

Quelques jours après, elle avait reçu l'appel d'un certain Dorian Lynch qui lui annonça qu'il avait une chambre libre chez lui et cherchait un colocataire. Enchantée de voir ses recherches aboutir si vite, Lise avait demandé quaand elle pourrait visiter l'appartement.

Voilà pourquoi elle était aujourd'hui nez en l'air, à regarder le nom des rues. Lorsqu'elle trouva la bonne elle poussa un soupir. Elle ne connaissait pas encore très bien la ville et avait peur de se perdre et finir par arriver en retard. Il ne lui restait plus qu'à trouver le bon immeuble.

Lise repéra le numéro sur le bâtiment le plus proche. Il fallait qu'elle avance encore un peu. Après quelques minutes, elle arriva devant l'immeuble. Il était tout ce qu'il y a de plus ordinaire.

Lise se planta devant la porte et vérifia sa tenue. Bon ça va, elle avait l'air correcte. Lise ne voulait pas faire mauvaise impression, cela pourrait jouer sur la décision de Dorian de lui louer sa chambre. Elle espérait qu'il était aussi sympatique qu'il en avait l'air au téléphone. Lise ne se voyait pas passer ses journées assise à l'autre bout du salon, avec quelqu'un qui ne souhaitait pas entamer la conversation.

Une légère boule au ventre, Lise leva les yeux sur les sonnettes. Elle repéra "Lynch" à côté d'un bouton. Elle pressa la sonnette et attendit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Lynch

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Euh...

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un magicien. Enfin, j'essai du moins
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Mer 14 Juil - 17:11

Dorian jeta un coup d’œil autour de lui, assez satisfait. La chambre à coucher était rangée, propre et surtout équipée du stricte et neutre minimum. Un lit double, des étagères vides, une grande penderie, une commode et même un petit secrétaire ancien dans le coin près d’une des deux fenêtres se trouvant sur le mur donnant face à la porte.

Le but de la manœuvre était que le futur occupant puisse décorer les lieux selon ses propres goût, histoire qu’il se sente chez lui dans cette pièce. Enfin, plutôt elle vu que celle qui viendrait visiter aujourd’hui était une jeune femme.

Dorian avait déjà eu deux visites, deux jeunes hommes. Le premier, Dorian l’avait viré après qu’il lui aille demandé s’ils pouvaient partager le même lit. Quant au second, il avait tout bonnement refusé de passer la porte en voyant le salon et Dorian.

Le jeune homme espérait que cette fois serait la bonne. Le loyer était pas excessif pour lui seul mais il fallait admettre qu’un coloc ne serait pas du luxe quand même.

Retournant au salon, il mit la chaine hi-fi au plus bas afin que la voix du chanteur de Sonata Artica ne résonne pas trop fort dans le salon encombré. Suite à quoi, il fila dans la cuisine et revînt avec une bouteille de coca et une de thé froid frais ainsi que 2 verres et même un bol de M&M’s pour son invitée. Ce ne fut que quand il se prit dans une des nombreuses tables bases ornant le salon, il en avait de tout genre et de toutes tailles, qu’il réalisa qu’il avait ses lunettes de soleil sur le nez. Cependant, il ne les retira pas pour autant. A la place, il fit face à sa reproduction sur carton découpé de Steve, son Yéti qui faisait facilement 1m90, et lui tapota les épaules comme pour lui enlever des pellicules.

- Allez, cette fois c’est la bonne ! T’as intérêt à lui faire bonne impression mon vieux.

C’est alors que Dorian eu un sursaut en entendant la sonnette. Ce truc, pourtant tout a fait banal, allait le tuer un jour. Pourquoi les gens ne vous prévenaient-ils jamais avant de vous prendre au dépourvu en actionnant votre sonnette ?

Se remettant de sa trouille, il se dirigea vers la porte et entreprit de l’ouvrir à toute volée… Oubliant la chaîne de sécurité. BLAM, la porte se bloqua violement après quelques centimètres. Se contorsionnant quelque peu, Dorian fit alors en sorte que son visage soit visible par l’entrebâillement, ses lunettes grosses lunettes de soleil toujours devant les yeux. Durant une longue seconde, il détailla la blondinette devant lui, avant de refermer soudain la porte sans crier gare. On aurait pu croire que c’était pour retirer la chaine de sécurité mais non, lui il se dirigeait vers son pc portable et en rabattit l’écran avant de le déplacer du canapé à une de ses fameuses tables basses. Seulement après cela, laissant la jeune fille poireauter derrière la porte, il retira ses lunettes, dévoilant ainsi ses yeux maquillé de noir, les mit sur sa tête et vînt ouvrir la porte.

- Désolé, j’étais pas encore près. Entrez.

Dorian s’effaça alors pour laisser la jeune femme entrer. La porte donnait directement sur le salon. Enfin, ce qui a priori était un salon. La pièce était spacieuse, lumineuse et propre. Par contre la décoration était déjà plus… Etrange. A l’autre bout de la pièce, juste en face de la porte, se tenait Steve le yéti. Comme dit plus tôt, Dorian avait une collection de tables basses en tout genre et toutes, sauf la principale, étaient emplies de livres ou d’objets divers et varié comme une quantité impressionnante de jeux de cartes, de rubans, de couteaux et autres objets de magiciens.

De chaque côté de la porte d’entrée se dressaient 2 grandes et modernes bibliothèques emplies de livres. Rien qu’à elle deux elle devaient en contenir une centaine. Il y en avait de tout genre passant de manuels de prestidigitations à des livres sur le paranormal ou de grande littérature tel que Edgar Allan Poe, Shakespeare ou encore Oscar Wilde.

Le mur sur la gauche de la porte comportait à un bout et à l’autre les deux portes menant au chambre. Entre les portes était installé le meuble télé lui emplis de DVD.

Le mur en face de la porte était celui des fenêtres dont la baie vitrée donnant sur le balcon, où se trouvait son téléscope q’on pouvait apercevoir de l’entrée, et enfin, le mur de droite donnait sur la cuisine ouverte, la salle de bain et la salle d’eau. En somme, un appartenant moderne et agréable… A condition de ne pas tenir compte de tout les bric-à-brac qui s’entassait partout, sans pour autant que cela semble en complet désordre, qui faisait plus penser à une boutique d’ésotérisme, de magie et une librairie à la fois. Les livres surtout s’entassaient en une quantité impressionnante. Quelques plantes vertes apportait un coté un peu plus normal au salon. Les murs étaient également richement décoré d’affiche gothique représentant surtout des vampires, des groupes metal ou des choses tels que des OVNIS ou des affiches de films d’horreur. Parcontre, il n’y avait aucune photographie personnel que ce soit de lui ou de sa famille ou amis.

Au centre de la pièce un grand canapé et deux fauteuils, les 3 dépareillés, formait un fer à cheval autour d’une table basse dont le centre du plateau lustre n’était autre qu’une planche de Oui-Ja, utilisé en spiritisme mais actuellement en partie cachée par les boissons et les chocolats.

Très gentiment, Dorian fit signe à la jeune fille de d’installer avant de demander soudain.

- Euh vous êtes bien Lise hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Vinca
Humain
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Mer 14 Juil - 18:28

Lise se tenait devant la porte lorsqu’elle vit celle-ci s’ouvrir et claquer avec grand bruit. Ce qui la fit légèrement sursauter. Elle aperçu un visage orné d’une paire de lunettes. Elle se demanda pourquoi Dorian ne lui parlait pas. Après quelques secondes il lui claqua la porte au nez. Lise ouvrit la bouche d’étonnement. Elle se regarda, pourtant, elle avait l’air normale. Alors pourquoi avait-il réagit ainsi, Lise ne pensait pas être menaçante ou autre chose du genre. Peut-être que Dorian avait changé d’avis, finalement il ne souhaitait pas partager son appartement avec une fille.

Elle sortit de ses pensées et de son ahurissement et se dit qu’elle allait repartir. Mais à ce moment là, la porte s’ouvrit à nouveau, laissant voir le jeune homme qui cette fois avait retiré ses lunettes. Lise pu voir qu’il portait du maquillage noir. En fait, en regardant l’homme de la tête aux pieds, elle s’aperçut qu’il arborait un look particulier. Mais cela ne la dérangeait pas, Lise n’était pas du genre à juger les gens de part leur apparence.

Dorian s’excusa pour le claquage de porte et lui demanda d’entrer. Il se décala et elle fit un pas dans l’appartement. Elle eut un sourire lorsqu’elle aperçut les bibliothèques. Elle qui adorait les livres, cela tombait bien. Puis son regard se porta sur le reste de la pièce. En entrant la décoration l’avait frappée mais elle ne s’y était pas attardée plus que ça, encore trop surprise par cette entrée hors du commun. Elle n’avait pas vraiment l’habitude de se faire claquer la porte au nez.

Elle trouvait étrange d’avoir plusieurs tables basses, mais l’ensemble semblait pourtant tout à fait harmonieux, enfin Lise n’était pas sûre du mot mais elle n’en voyait pas d’autre. Elle détailla les objets qui se trouvaient dessus. Sa première impression, qui faillit la faire rire, était qu’elle se trouvait dans une boutique de magie. Puis en y réfléchissant, cela n’était pas si bête. Il ne s’agissait pas d’une boutique, mais à l’évidence, Dorian s’intéressait à la magie. Peut-être aurait-elle l’occasion de voir un de ses tours. Elle commença à lever les yeux, qui se posèrent sur le canapé et les fauteuils, puis sur une espèce de monstre.

Pour la deuxième fois en cinq minutes, Lise sursauta. Elle se retint de pousser un petit cri, ne voulant pas paraître ridicule aux yeux de son peut-être futur colocataire. Surtout qu’en réalité il ne s’agissait que d’une réplique grandeur nature du légendaire Yéti. Lise porta les yeux sur les murs et regarda une à une toutes les affiches. En fait, la décoration de l’appartement semblait coïncider avec Dorian lui-même, on aurait dit que lui aussi faisait partie de ce décor.

Par la fenêtre, Lise aperçut le balcon. En voyant le téléscope, elle se demanda si Dorian s’intéressait aux étoiles. Certainement que oui, sinon elle ne voyait pas l’intérêt de posséder un tel appareil. A moins que… Lise eu un doute sur l’utilisation du téléscope lorsqu’elle posa à nouveau les yeux sur une affiche d’OVNIS. Après tout, chacun ses passions, du moment qu’il ne l’obligeait pas à se recouvrir la tête d’un morceau d’aluminium pour que les extra-terrestres ne puissent pas prendre le contrôle de son esprit.

Lise chercha les autres pièces des yeux. Sur la gauche, il y avait deux portes fermées, qui devaient sûrement être les chambres puisque de l’autre côté elle apercevait la cuisine, et elle se dit qu’on ne plaçait pas des chambres à côté d’une cuisine, questions de mauvaises odeurs, comme la friture ou un poulet oublié dans le four.

Lorsque Dorian lui fit signe de s’installer, elle alla se poser sur le canapé et observa les victuailles présentes sur la table. Parfait, elle adorait le thé froid. Et des m&m’s ? Gentil, pensa Lise. Dorian semblait attentionné. D’un coup, il lui demanda si elle était bien Lise.


Oui oui c’est bien moi. Et vous êtes bien Dorian ? Juste au cas où.

Sur quoi elle éclata de rire. Elle s’arrêta rapidement. En fait, elle trouvait la méfiance du garçon cocasse. Mais surtout, c’était le soulagement qui lui avait fait perdre le contrôle de ses nerfs un court instant. Elle avait eu peur de cette rencontre, peur que ça se passe mal. Mais maintenant, elle se rendait compte qu’en fait, malgré son look et sa décoration non ordinaire, Dorian semblait aussi sympathique qu’au téléphone.

Pardon. Ne le prenez pas mal hein, c’est juste que j’étais un peu nerveuse. Mais au fait, on peut peut-être se tutoyer non ? On doit avoir le même âge alors inutile de s’encombrer avec ça.

Lise fixait Dorian et malgré elle, elle ne pu s’empêcher de remarquer que sous ses vêtements, il semblait solidement bâtit, et que ses lèvres… Eh bien, pour tout dire il n’était pas désagréable à regarder. Au moins, elle n’aurait pas à se farcir un troll à longueur de journée. Elle ramena ses pensées sur un sujet plus sérieux.

Tu demandes combien pour la chambre ? J’ai un boulot à l’hôpital, donc pas de soucis je peux payer et aussi participer aux frais pour la nourriture. Tu n’auras pas de mauvaises surprises avec moi, je suis réglo.

Sur ce, elle lui fit un gentil sourire, histoire de montrer que ses paroles étaient sincères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Lynch

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Euh...

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un magicien. Enfin, j'essai du moins
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Jeu 15 Juil - 0:32

Dorian laissa Lise entrer et la suivit en fermant la porte derrière elle. Ne s’attendant pas à la voir soudain sursauter en poussant un petit cri, il fit exactement de même, surprit par la réaction de la jeune femme puis réalisa que Steve était la cause de tout cela. Sans pour autant donner d’explications au sujet du Yéti géant en carton, Dorian d’installa dans un des fauteuils.

C’est alors qu’il réalisa qu’il n’était pas sûr que ce soit bien elle. Un an auparavant, il avait attendu le passage de quelqu’un. Quand on avait sonné à sa porte, il l’avait fait entré. Ce ne fut qu’après 30 minutes qu’il compris pourquoi le pauvre type ne comprenait rien à ce qu’il lui disait. En effet, il avait confondu son invité avec un pauvre vendeur en encyclopédie probablement marqué à vie par cette rencontre des plus bizarres.

Il ne comprit pas pourquoi elle se mit à rire en lui demandant de confirmer qu’il était bien Dorian. Après tout, n’importe qui aurait pu usurper son identité non ? Enfin ça c’était son esprit tordu qui songeait à ce genre de chose surtout. Tête penchée sur le côté, il observait fixement Lise du regard, sans ciller une seule fois avant de soudain se mouvoir en direction de la table pour prendre une poignée de M&M’s comme il l’aurait fait avec des cacahuètes sans lui répondre au sujet du tutoiement. Pour lui, ça coulait de source.

- J’aime bien les surprises… Mais pas les mauvaises. Tu crois au yéti ?

Question absolument rien à voir avec la discussion mais qui était d’une très grande importance pour Dorian. Non pas qu’il l’a refuserait si elle disait non, le simple fait qu’elle se soit assise au lieu de fuir en courant lui donnait envie de lui louer la chambre, mais il aimait connaitre l’avis des gens sur ce sujet.

- Et pour la chambre… Je sais pas, tu peux mettre combien ? Tu sais cuisiner des gâteaux ?

Il s’était promis d’y réfléchir. Il s’était juré de trouver un prix avant son arrivée mais il avait découvert un nouveau site internet parlant de Poltergeists puis, de fil en aiguille, avaient surfé à droite à gauche avant de trouver soudain l’inspiration pour crée un nouveau tour et ainsi, il avait oublié cette histoire de prix.

- Moi aussi je suis réglo et j’adore le clafoutis aux cerises mais je sais pas le faire. J’ai pourtant essayé plusieurs fois mais ça marche jamais. Quand je l’oublie pas dans le four c’est que je me suis trompé entre le sel et le sucre.

Difficile a croire entre son look et la façon dont il dévisageait littéralement Lise qu’il puisse être quelqu’un de réglo mais c’était pourtant la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Vinca
Humain
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Jeu 15 Juil - 16:10

Lise regarda Dorian se servir une poignée de m&m’s, haussa les épaules et fit de même. Elle mit un chocolat dans sa bouche et le laissa fondre. Elle adorait sentir l’enveloppe du bonbon se dissoudre sur sa langue, suite à quoi elle enfonçait les dents dans le cœur tendre en chocolat, rencontrant le croquant de la cacahuète. Lorsque Dorian lui demanda si elle croyait au Yéti, elle termina d’abord de déguster son chocolat.

Eh bien, c’est compliqué. Avant je t’aurais dit non. Pour moi, les légendes n’étaient rien de plus que des légendes. Cependant je croyais que chaque légende avait un point de vérité, qu’elle ne venait pas de nulle part. Par exemple, pour moi le Yéti, ça venait d’un randonneur égaré dont le jugement était corrompu par la panique, qui a aperçu un ours recouvert de neige et a cru voir un monstre. Pareil, pour Jésus, je voulait bien croire qu’un mec appelé Jésus avait vécu il y a à peu près deux milles ans, qu’il était bon et tout, après de la à dire qu’il a ressuscité… Comme pour les vampires tiens aussi. Je pensais que le mythe venait du fait qu’avant, la médecine n’était pas très évoluée, et que lorsque quelqu’un tombait dans le coma les gens le croyaient mort, et quand il sortait de son sommeil, on criait au vampire. Oui mais seulement, voilà que maintenant j’ai la preuve que les vampires existent bel et bien, et tout ce que je croyais est remis en question, alors pourquoi pas le Yéti..

Lise était un peu essoufflée après cette tirade. Mais elle n’y pouvait rien, une fois qu’elle était lancée, il était difficile de l’arrêter. Cela avait d’ailleurs failli lui coûter la vie lorsqu’elle avait rencontré Aleksi. Un mot de plus et le vampire l’aurait réduite en bouillie.

Lise préféra oublier cet épisode, bien qu’elle était reconnaissant envers le vampire, elle en avait toujours une trouille bleue. Elle se mit à rire lorsque Dorian lui demanda si elle savait faire les gâteaux. Lorsqu’elle réussi enfin à calmer ses rires, son visage se fendit d’un large sourire. Décidemment, elle allait vraiment se plaire ici si Dorian était toujours comme ça.


Oui, je sais faire les gâteaux, pourquoi tu veux que je te paye en gâteaux ? Non sérieusement, on a qu’à dire que je te donne la moitié de ton loyer, comme ça c’est équitable. Ca te convient ?

Lise repris une poignée de m&m’s et la mangea. Elle avisa les bouteilles et prit le thé froid dont elle dévissa le bouchon. Elle regarda Dorian et leva la main qui tenait la bouteille.

T’en veux ? Si tu veux un jour je t’en ferais un vrai, c’est ma grand-mère qui m’a appris quand j’étais petite.

Lise se servit et écouta Dorian parler de clafouti. Apparemment, il n’avait pas l’air très doué en cuisine. Ce n’était pas grave, Lise adorait cuisiner, alors elle pourrait lui préparer des plats. Elle pensa avec regret à tous ses livres de cuisine qu’elle avait dû abandonner derrière elle. Elle se dit que lors de son prochain tour en ville, il faudrait qu’elle en rachète, maintenant qu’elle avait un endroit où les ranger. Enfin, elle l’espérait, mais Dorian n’avait pas l’air contre de lui louer la chambre.

T’inquiètes pas, je suis une pro des gâteaux sans vouloir me vanter. Alors je t’en ferais un de clafouti. Et même un fondant au chocolat, et aussi des cakes. J’aime bien faire les éclairs au chocolat aussi, mais il m’arrive souvent de faire exploser le chou en mettant trop de chocolat, mais bon, on arrive quand même à le manger hein.

Alors que Lise essayait de se rappeler combien de beurre il fallait dans la pâte à chou, elle remarqua que Dorian la dévisageait. Elle avait une tâche ou quoi ? Si ça se trouve, son mascara lui faisait des yeux de panda. Elle essaya de trouver son reflet quelque part pour voir ce qui n’allait pas, mais elle n’en trouva pas. Tempi, elle allait essayer d’oublier qu’à cet instant elle paraissait peut-être ridicule avec ce détail invisible pour elle. A moins que Dorian ait simplement l’habitude de regarder les gens comme ça. C’était vrai qu’il avait l’air réglo, mais il était aussi étrange. Alors après tout, Lise n’y était peut-être pour rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Lynch

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Euh...

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un magicien. Enfin, j'essai du moins
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Jeu 15 Juil - 18:39

Quand Lise lui répondit au sujet du yéti, Dorian l’observa, se servant machinalement de M&M’s qu’il mâchait lentement sans l’interrompre. Quand elle eu fini, il n’avait pas détourné le regard et avait les lèvres légèrement entrouvertes tout en fronçant les sourcils, semblant réfléchir intensément à ce qu’elle venait de dire avant de finalement reprendre la parole, le plus sérieux du monde.

- C’était quoi déjà ma question ?

Par contre, il ne lui demanda pas sa preuve de l’existence des vampires. Après tout normal qu’elle en aille vu qu’ils existaient non ? Mais il était content de constater qu’il était pas le seul à y croire.

- En fait les médecins confondaient les vampires avec les personnes atteintes de porfirie se qui arrangeaient les vampires à l’époque. C’est une maladie génétique très rare qui fait que la personne à besoin de sang et peut souffrir de délire et en plus brûle au soleil (véridique) J’ai lu ça dans un des bouquins qui doit être quelque part par là.

Trouver un livre bien défini dans l’amas de livres du salon était comme de trouver une aiguille dans une botte de foin à première vue mais étrangement, Dorian tandis le bras, déplaça 2 livres d’une pile et attrapa le 3ème qu’il tendit à Lise. C’était le livre en question intitulé « Vampires, d’où vient la légende ». Ce n’était pas un coup de chance. Dorian savait où se trouvait toutes ses affaires dans ce bric-à-brac laissant croire au passage d’un ouragan.

- Et d’accord pour la moitié du loyer… Je paie combien de loyer déjà ?

Bonne question, il ne s’en souvenait jamais. Pas grave, il haussa les épaules sans plus y songer. Son proprio, de toutes façons, avait prit l’habitude de lui rappeler le montant du loyer en lui glissant un mot dans la boite au lettres quand il devait payer.

Quand Lise se servit à boire, Dorian tendit son verre en souriant. C’est vrai qu’il avait un peu oublié de la servir et avec tout ce qu’elle avait parlée, elle devait avoir soif.

- J’aime pas la pâte dans les éclairs au chocolat alors c’est pas grave s’il y a pas de chou. Et tu fais quoi comme travail à l’hôpital ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Vinca
Humain
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Jeu 15 Juil - 19:22

Cette fois, Lise éclata vraiment de rire. C’était presque un fou rire. Non là vraiment, c’était trop drôle. Bon d’accord elle avait beaucoup parlé, avec son débit de mitraillette en plus, il n’était pas toujours facile de la comprendre sans se concentrer. Mais de là à en oublier la question. Lise n’en revenait pas, mais bizarrement, ce côté étrange de Dorian lui paraissait sympa, elle sentait qu’elle n’allait pas s’ennuyer avec lui. Tant mieux, parce qu’elle avait bien besoin de rire ces derniers temps.

T’es vraiment trop drôle ! Comment t’as pu oublier ta question ? Tu m’as demandé si je croyais au Yéti et… je t’ai répondu, enfin bon j’admets que j’aurais pu faire plus court.

Lise écouta ce que Dorian lui disait sur les vampires. Il fallait dire qu’il semblait si connaître. C’était intéressant. Peut-être qu’il accepterait de l’aider à trouver les vampires de Forks, vu qu’Aleksi n’avait pas voulu. Peut-être même qu’il les avait déjà repérés. Et qu’il savait exactement où ils se trouvent. Lise se promit de lui demander un jour, mais pas maintenant. Quand ils se connaîtraient mieux.

Lise vit Dorian farfouiller parmi les livres de l’étagère et en sortir un qu’il lui tendit. Lise lu le titre « Vampires, d’où vient la légende ». Elle aurait de la lecture pour ce soir au moins, au cas où elle ne trouverait pas le sommeil. Même si elle aurait préféré qu’il lui donne une carte localisant les vampires, mais bon, ce genre de lecture l’intéressait depuis qu’elle savait la vérité, alors c’était bien aussi. Lise remercia Dorian.

A nouveau Lise avait envie de rire, mais cette fois elle se retint, ayant peur de vexer son nouveau colocataire. Mais il venait de se demander combien il payait de loyer. C’était vraiment surprenant. Il oubliait ce genre de détail important, mais par contre il était capable de trouver le livre voulu en moins de trente seconde.


Bon ben écoutes, quand tu auras retrouvé combien tu payes, tu me le diras d’accord ? Mais rassures-moi, tu payes pas une fortune hein ?

Puis Dorian lui tendit son verre et elle le rempli du liquide ambré. Lise avala une gorgée de son verre et répondit à la question sur son travail.

Euh… Je suis la secrétaire du Docteur Cullen. C’est vraiment quelqu’un de gentil tu sais. Il me connaissait même pas, je me suis pointée là bas pour une consultation et je suis ressortie avec un job. Il n’a pas hésité à m’engager, comme ça, sans cv sans rien. Il m’a juste dit qu’il avait besoin d’une secrétaire.

Lorsque Lise parlait du docteur, elle avait un air émerveillé. En fait, elle lui était très reconnaissante de l’avoir embauchée. Elle s’adossa dans le canapé, sans parler cette fois, ce qui était un exploit pour elle. Au bout d’un moment, elle se redressa.

Dis, tu me montre ma chambre ? J’ai pas beaucoup d’affaires à ranger mais c’est la première fois que je vais avoir une vraie chambre à moi depuis que je suis à Forks…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Lynch

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Euh...

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un magicien. Enfin, j'essai du moins
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Jeu 15 Juil - 19:57

Dorian ne comprit pas pourquoi Lise se mit à rire mais s’en vexa pas pour autant. En fait, cela lui changeait de ceux qui le regardaient comme s’il était une bête bizarre.

- Ah oui le yéti ! Et c’était quoi déjà ton avis sur la question ?

A ce rythme-là ils en avaient pour 2 jours. Elle avait dit oui ou non au final ? Il s’en rappelait plus. Au sujet du loyer, il lui fit simplement oui de la tête en tentant de se rappeler le montant. Il n’était pas très élevé, sinon il aurait jamais pu le payer seul aussi longtemps, donc elle n’avait pas de soucis à ce faire à ce niveau-là.

Dorian avait les yeux rivés sur son verre mais ne semblait pas gêné ou s’ennuyer. Il était juste une fois de plus perdu dans ses pensées mais il écoutait quand même Lise. Pour preuve, quand elle lui parla de son travail, il releva vivement la tête en entendant le nom du Dr Cullen.

- C’est normal, il est pas humain ce type, il connait pas nos habitudes.

Il n’avait pas dit cela en voulant parler de Carlisle Cullen en mal. Au contraire il ne semblait pas avoir la moindre animosité à son égard. En fait, il semblait le dire dans le sens premier du terme et cela se confirma par la suite quand il continua sur le ton de la confidence.

- Lui et sa famille, c’est pas des humains. Tu en connais beaucoup toi des humains avec une peau aussi clair et lisse ? Et leurs yeux. Jaune c’est pas une couleur normal ils se sont mal renseigné en venant. Si tu veux mon avis, leur enveloppe physique est une sorte de costume qu’ils portent pour se mêler à nous et nous cacher leur vraie apparence.

Après cette révélation des plus sérieuses, Dorian vida son verre d’un trait, assoiffé. Pour lui, il était clair que quelque chose clochait avec la parfaite famille Cullen. C’était l’évidence même et il ne comprenait pas être le seul à s’en rendre compte. Les gens étaient vraiment aveugle parfois. Certes, il ne leur avait jamais parlé mais de les avoir croisés quelques fois lui avait suffit à voir que leur comportement n’était pas normal même s’ils faisaient tout pour se fondre dans la masse.

Quand Lise lui demanda qu’elle était sa chambre comme s’il était convenu qu’elle emménageait, Dorian lui désigna la première des deux portes avecc le même naturel tout en reposant son verre

- C’est celle-là. Je l’ai nettoyée de fond en comble et ton double de clé de la porte d’entrée est dans la poche arrière de ton pantalon.

En effet, si Lise prenait la peine de vérifier, elle y trouverait effectivement une clé sans porte-clés ni rien correspondant à la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Vinca
Humain
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Jeu 15 Juil - 20:41

Lise se passa la main sur le visage. Il avait oublié la réponse maintenant. Lise planta ses yeux dans les siens, comme si elle cherchait à atteindre quelque chose derrière sa pupille. Elle prit un air concentré et répéta.

La réponse c’était : peut-être. Ca va hein ? T’as pas besoin que je te redise la question ? Sinon demande à ton pote là, parce que je suis sûre qu’il écoute tout ce qu’on dit depuis tout à l’heure.

Lise fixa le yéti en carton, l’air sévère, mais elle ne parvint pas à garder son sérieux plus longtemps et elle se fendit d’un large sourire, adressant un clin d’œil au Yéti.

T’as pas intérêt de répéter hein parce que sinon, je renverse accidentellement mon verre sur toi.

Ca y’est je suis dingue, pensa Lise en parlant au Yéti en carton. Elle espérait juste que Dorian n’allait pas croire qu’elle était dérangée.

Lorsque Lise parla du Docteur Cullen, Dorian tint un discours qui fit se figer le sang dans les veines de Lise. Elle essaya de ne rien laisser paraître sur son visage, mais à l’intérieur, ses pensées bouillonnaient. Pas humains ? Peau claire et lisse ? Toute la famille ? Yeux anormaux ? Se mêler à nous ?

Lise n’arrivait pas à y croire. Elle avait nié cette théorie après sa rencontre avec le docteur, parce que justement il travaillait dans un hôpital et elle ne pensait pas un vampire capable de travailler dans un tel endroit. Pourtant elle avait remarqué la pâleur de sa peau, le froid aussi. Comme sa sœur, comme Aleksi. Mais jusque là un détail lui avait manqué.

Un vampire normal n’aurait pas pu faire ce métier. Mais les vampires dont lui avait parlé sa sœur n’étaient pas comme leurs congénères. Et si le Docteur Cullen faisait partie de ce clan si spécial ? Et si tout simplement, les Cullen étaient ce clan. Lise se promit d’examiner plus attentivement le docteur le lendemain, et si elle était sûre d’elle, elle lui parlerait de ses intentions.

Sans le savoir Dorian l’avait aidé, avant même qu’elle ait pu lui demander quoi que ce soit. Mais elle préféra faire comme si de rien n’était. Elle sortit de ses pensées au moment où Dorian lui indiquait sa chambre et l’endroit de sa clé. Sur le moment elle allait rire mais alors qu’elle glissait la main dans la poche arrière de son jean, elle sentit ses doigts entrer en contact avec un petit morceau de métal. Elle le saisit et le retire de sa poche. Et là, elle vit la clé, elle ouvrit des yeux ronds.


Comment t’as fais ça !? Je t’ai même pas vu j’ai rien senti !

Lise fouilla dans sa mémoire pour se rappeler à quel moment Dorian avait pu glisser la clé dans sa poche. Et elle se dit que si on lui avait touché les fesses elle s’en serait rendu compte. A cette pensée, elle rougit. Pourtant, rien ne lui permettait d’affirmer que c’était le cas.

Lise remercia Dorian et se pencha sur son sac à dos. Elle en sortit un porte-clé en forme de vache où se trouvait la clé que lui avait remis le docteur Cullen pour son travail. Lorsque Lise essaya de passer la clé sur l’anneau, elle pressa la vache sans faire exprès et les yeux du gadget se mirent à clignoter et à sortir de leurs orbites tandis qu’un « meuh » s’échappait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Lynch

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Euh...

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un magicien. Enfin, j'essai du moins
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Jeu 15 Juil - 21:41

Dorian ne sembla pas surprit, pour changer, de voir Lise parler à Steve vu que lui-même le faisait. Parcontre, il paru nettement plus inquiet quand elel menaça son ami en carton de lui renverser un verre dessus.

- Ah non hein ! Il va être tâché et gondolé sinon !

Dorian adressa alors un regard attendrit à sa mascotte avant de ce concentré à nouveau vers Lise. Ensuite de quoi vint le sujet Cullen. Dorian remarqua tout de suite le long silence de Lise et crû que cela était la faute à sa théorie. Ainsi, il s’excusa maladroitement en s’expliquant.

- Mais tout les aliens ne sont pas forcément agressifs hein. Ils sont très probablement pacifiste et cherche juste à nous étudier de plus près. C’est toujours plus civilisé que l’époque où ils enlevaient des humains dans leurs vaisseaux pour leur faire subir des tests.

Bon, Dorian avait beau croire aux vampires, il faisait clairement fausse route concernant les Cullen mais il avait au moins le mérite, comparé à beaucoup d’autres, d’avoir remarqué en un temps record qu’il y avait quelque chose d’étrange en eux.

Quand Lise lui demanda comment il avait fait pour lui mettre son double de clé dans la poche, Dorian lui adressa un clin d’œil en souriant comme un bienheureux.

- Un magicien ne dévoile jamais ses tours très chère. Tu ne veux même pas savoir ce que je fais comme travail ? Je suis peut-être un cambrioleur.

C’est alors qu’un bruit terrible se fit entendre. Observant mieux, Dorian vit la vache aux yeux exorbités et sursaute en se levant d’un bon de son fauteuil en poussant un petit cri à peu près tout sauf virile. Chose étonnante vu son allure d’ailleurs.

- C’est quoi ça ?!?!?!?

Tétanisé à l’autre bout du salon, Dorian désignait le porte-clés d’un doigt tremblant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Vinca
Humain
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Jeu 15 Juil - 22:55

Lise préféra ne pas relever quand Dorian lui parla d’aliens. Il valait mieux qu’il continue à croire ça, surtout que Lise n’était même pas sûre de sa « découverte ». Mais quand même cela lui semblait bien parti pour trouver ceux qu’elle cherchait. La délivrance était peut-être proche.

Elle était tout de même surprise par sa théorie, jamais il ne lui serait venu à l’esprit que le docteur puisse être un alien. Et s’il en avait été un, il aurait été vraiment futé, parce qu’il fallait le reconnaître, il était séduisant. Lise était incapable de lui donner un âge mais peu importait, son patron était vachement sexy. Avec ça, n’importe qu’elle terrienne le suivrait sans hésiter dans son vaisseau.Lise se contenta d’hausser les épaules pour toute réponse, avec un petit sourire d’excuse.

Lise aurait bien aimé connaître le secret du tour de la clé mais Dorian ne semblait pas décidé à lui expliquer. Si elle se demandait quel travail il faisait ? En tout cas elle ne pensait pas qu’il était un cambrioleur. Il avait l’air gentil et ça ne semblait pas lui coller comme « métier ».


Bah cambrioleur c’est pas un métier de toute façon, et pis je pense pas que tu ferais ça. Mais maintenant tu as piqué ma curiosité… C’est quoi ton boulot ?

Alors qu’elle levait les yeux en entendant Dorian pousser un cri, elle le vit se réfugier dans un coin de la pièce en fixant… son porte-clé ? Ben quoi ? Il n’avait quand même pas peur de Marguerite ? Il lui demanda ce que c’était. Lise leva la main pour montrer la vache.

Ca ? Ben c’est rien, c’est juste une vache porte-clé, pour pas perdre la clé que tu viens de me… donner faute de meilleur terme. Regardes, c’est rien du tout.

Sur ce Lise se dirigea vers lui, paume en l’air, exhibant bien la vache pour montrer que c’était juste un jouet. Elle s’approcha encore, se retrouvant face à face avec Dorian.

Vas-y prends là, me dis pas que tu as peur de ça ? Mais c’est qu’un jouet Dorian. Bon ok. C’est pas grave, je voudrais pas que tu me mettes à la porte pour ça alors….

Lise s’éloigna, retira les clés de la vache et alla la mettre à la poubelle dans la cuisine. Elle revint vers Dorian avec ses clés dans les mains et lui montra.

Voilà, t’as vu y’a plus rien. De toute façon c’est qu’une babiole alors si ça te traumatise à ce point, je l’enlève. Mais t’as pas un autre porte-clés du coup, parce que sinon je risque de les perdre. Ca va aller hein ?

Lise attrapa Dorian par les épaules et le secoua. Elle avait peur qu’il ne fasse une attaque ou autre chose du genre. Elle le tira en avant dans le but de l’amener jusqu’au canapé.

*Eh merde, ça commence bien, si je tue mon colocataire dès le premier jour, plus personne voudras me louer quoi que ce soit après, et pis il à l’air gentil lui, je voudrais pas être responsable d’un traumatisme à vie.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Lynch

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Euh...

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un magicien. Enfin, j'essai du moins
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Ven 16 Juil - 11:06

Lorsque Lise lui demanda quel était son métier, Dorian eu son habituel grand sourire en tendant ses bras nu de sa part son t-shirt devant lui, fit une rotation soudaine de ses poignets couverts de bracelets divers et fit apparaitre des éventails de 5 cartes chacun dans ses mains. Suite à quoi, il fait une rotation dans le sens inverses et les cartes disparurent comme elles étaient apparues avant de répondre gaiement.

- Je bosse aux cuisines dans le petit restaurant spécialisé en steaks plus loin vers la station service.

Le plus beau était qu’il avait répondu cela comme si ça coulait de sources et que, en prime, c’était vrai. Il avait prit ce boulot plutôt simple ou le plus dur était de savoir poser un steak sur un grille histoire d’avoir un salaire fixe pour payer le loyer et les factures. Aussi étrange puisse-t-il être, il avait au moins un minimum le sens des responsabilités.

- Mais je veux devenir illusionniste. J’anime les anniversaires et fêtes de la région et j’invente mes propres tours. Mais je peux pas les faire aux fêtes. La dernière fois que j’ai fais un de mes tours devant une assistance de gamins ils ont tous éclatés en sanglots et les parents ont refusé de me payer alors pour ce genre de contrat je me contente des tours de cartes et autres niaiseries traditionnels tout en mettant mes tours au point.

Il fallait dire que ces tours n’étaient peut-être pas les plus conseillés pour amuser un public d’enfants ou un mariage.

Quand il vit le porte-clés vachette, Dorian se planqua à moitié derrière Steve, comme si un yéti en carton pouvait le protéger d’une mini-vache en plastique.

- C’est pas qu’un jouet c’est un bovin !

S’il avait conscience du ridicule de sa situation, il n’en montrait rien. Par contre, il était triste que Lise se débarrasse de sa vache à cause de lui. C’était comme s’il devait se débarrasser de Steve à cause d’elle. Il se laissa secouer et la suivit jusqu’au canapé avec un air penaud.

- Désolé, c’est juste que ça m’a pris par surprise. Je m’y attendais pas.

Il reprenait peu à peu des couleurs et se releva soudain pour filer à la cuisine. N’étant pas une pièce ouverte sur le salon, Lise ne pouvait pas voir ce qu’il fabriquait. Par contre, quelques secondes plus tard, munit de gants de vaisselles, il tenait une pince à pâtes dans laquelle était coincée la fameuse vachette qu’il déposa doucement sur la table.

- Je veux pas que tu l’a jettes à cause de moi, je m’en voudrais. Va voir ta chambre pour voir si ça te va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Vinca
Humain
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Ven 16 Juil - 14:48

Lise fut une fois de plus impressionnée par le tour de Dorian. Elle se demandait d'où il avait bien pu sortir les cartes. Elle l'examina, concentrée, mais elle ne vit aucune poche secrète sur lui ou quoi que ce soit d'autre qui lui aurait permit de cacher les cartes. Elle ne voyait pas le rapport entre son boulot et les tours, mais lorsqu'il lui parla de son rêve, elle comprit.

Pourquoi est-ce que certains de tes tours ne plaisent pas ? C'est quoi ? Tu me montres ?

Lorsque Dorian se leva du canapé pour aller dans la cuisine, elle se demanda ce qu'il faisait. Peut-être allait-il vérifier que la vache ne s'était pas échapée toute seule de la poubelle. Lorsqu'elle le vit revenir, elle se mit à rire.

Merci, c'est gentil d'avoir été la rechercher, mais tu sais elle est pas radioactive hein, c'était pas la peine de mettre des gants et tout. Aller pour me faire pardonner de t'avoir fait peur avec ma vache, je te ferais un clafouti ce soir. Mais t'as des cerises ?

Lise prit soin de planquer le porte-clé dans son sac afin que Dorian ne l'ai plus sous les yeux et elle mit une des bretelle à son épaule avant de se diriger vers la porte que Dorian lui avait indiqué un peu avant. Elle l'ouvrit et la pièce lui parut étrange. Elle mit un moment à réaliser que c'était parce qu'elle n'était pas décorée. Comparée au reste de l'appartement, la chambre semblait appartenir à une autre demeure.

Lise entra et posa son sac sur le lit. Elle était ravie d'avoir une étagère, elle pourrait y ranger les livres qu'elle s'acheterait. Elle ouvrit la penderie et la commode, passa la main sur le secrétaire et réapparu à la porte. Elle fit un grand sourire.


C'est parfait. Je vais me plaire ici. Dis tu sais pas où je peux trouver un magasin de déco dans le coin ? Je voudrais faire un tour avant ce soir, parce que j'arriverais pas à dormir si je décore pas la chambre avant.

A cause de ses nombreux séjours à l'hôpital Lise ne parvenait pas à trouver le sommeil dans une chambre impersonnelle, elle avait l'impression d'y retourner. Et le fait de travailler maintenant dans un hôpital ne l'aidait pas beaucoup à chasser cette idée de sa tête.

En plus je peux passer chercher des cerises au cas où t'en as pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Lynch

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Euh...

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un magicien. Enfin, j'essai du moins
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Ven 16 Juil - 19:49

- Je ne vais pas te montrer tout mes tours le premier jour

Dorian adressa un grand sourire à Lise. Son regard était pétillant et sincère. Il appréciait la jeune fille qui certes, riait beaucoup de ses dires et agissements, mais qui ne se moquait pas de lui pour autant. Enfin, pas qu’il s’en soit aperçu tout du moins mais généralement, il remarquait très vite quand on se moquait de lui-même s’il n’y réagissait jamais, laissant couler sans s’en soucier. Généralement, il s’en fichait de ce que les gens pouvaient penser de lui, d’autant que la plupart du temps c’était des pensées pas particulièrement sympathique mais en revanche, il s’inquiétait beaucoup du bien être des autres.

C’est pourquoi il avait surmonté sa peur de la vache en plastique pour aller la récupérer dans la poubelle afin de la rendre à Lise. Cela en valait la peine puisse ce que grâce à cela, elle lui promis un clafoutis pour le soir même.

- J’ai des cerises dans le congélateur. 3ème étages sur la droite entre les murs et les framboises aussi congelés.

En effet, la cuisine était équipée d’un grand congélateur de la taille du frigo et quand Lise irait vérifier, elle les trouveraient exactement à l’endroit qu’il lui avait dit. Dorian n’était absolument pas maniaque, cela se voyait au salon propre mais en pagaille, il avait juste une prodigieuse mémoire visuelle. Ce qui expliquait d’ailleurs qu’il aille su exactement où se trouvait le livre un peu plus tôt et surtout qu’il se souvienne dans lequel de sa centaine de livre, si ce n’est plus, son explication se trouvait.

Il l’a laissa aller voir la chambre tout en restant lui-même dans le salon à feuilleter un magasine publicitaire. Quand elle revînt, il lança le magazine sur l’une des tables basses tout en réfléchissant à sa question.

- Il faut que tu ailles jusqu’à Port Angeles il y a pas de magasins comme ça ici. Je suis désolé j’ai exprès enlevé la déco pour que ce soit neutre pour que tu y fasse ce que tu veux mais je pensais pas que tu avais besoin de décorations pour dormir. Mais il est encore tôt et c’est pas loin tu as le temps d’y aller, tu as une voiture ? Parce que c’est mon jour de congé alors si tu as pas de voiture je peux t’y conduire si tu veux. Je te laisserai tranquille une fois arrivé, promis mais en bus c’est 3 fois plus long pour y aller alors tu aurais moins de temps au magasin.

C’était bien là l’esprit chevaleresque de l’étrange Dorian. Il ne voulait pas déranger Lise ni rien mais juste lui venir en aide en cas de besoin.

- Les cerises y en a assez t’en fais pas. Par contre il faut des œufs et du sucre… Oh et aussi la farine. Et le lait.

Dorian eut un petit air penaud en ajoutant

- J’ai oublié d’aller faire les courses ces derniers jours…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Vinca
Humain
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Dim 18 Juil - 19:26

Lise n’en revenait pas que Dorian sache toujours exactement où se trouvaient les choses. Bon d’accord, c’est sûr qu’elle aurait plus de facilité quand elle connaîtrait l’appartement, mais même dans celui qu’elle avait en France, elle était obligée de chercher un peu avant de trouver. Elle ne prit même pas la peine d’aller vérifier les cerises, vu la facilité avec laquelle Dorian avait retrouvé le livre, elle se dit qu’elle pouvait lui faire confiance.

Bon ben c’est parfait alors, c’est sympa d’avoir un congèl, j’en avais pas avant et c’est toujours la galère, quand on veut quelque chose faut aller au magasin.

Lise se sentait un peu mal à l’aise. Elle ne voulait pas que Dorian se sente obligé de l’emmener en ville tout ça parce qu’elle n’avait pas su se la fermer avec ses histoires de décoration. C’était son jour de congé il avait sûrement envie d’être tranquillement chez lui, au lieu d’aller promener sa nouvelle colocataire. Cela dit, il était vrai qu’elle n’avait pas de voiture, et qu’elle se demandait comment elle allait tout porter dans le bus.

Elle se mordillait nerveusement la lèvre inférieure en réfléchissant. Elle pesait le pour et le contre, sachant que seule sa mission décoration serait beaucoup plus pénible mais que demander à Dorian de l’emmener le priverait de sa tranquilité.


Ecoutes, c’est super gentil de ta part de te proposer, mais je veux pas que ça t’embêtes. Alors c’est d’accord seulement si tu as vraiment envie d’aller en ville, sinon je me débrouillerais, ne t’inquiètes pas. Et si tu décides quand même de m’emmener, t’en fait pas hein, tu pourras rester avec moi, tu me gênes absolument pas. T’es le gars le plus gentil que je connaisse. Sauf si évidemment tu as pas envie de rester avec moi. Je sais que je suis parfois chiante à parler tout le temps.

D’ailleurs, Lise dû encore reprendre son souffle à force de parler si vite. Il faudrait un jour qu’elle essaye de se contenir. On lui avait toujours dit qu’elle parlait beaucoup trop et beaucoup trop vite. Ce qui lui avait valu le charmant surnom de « mitraillette » à l’école.

Bon et pis pour les ingrédients c’est pas un problème, si tu veux on peut même faire une liste de course tout de suite, comme ça, je ramène ce qu’il faut, tu vas sûrement me trouver dingue mais j’aime bien faire les courses. Je trouve ça amusant, d’imaginer tout ce que tu peux faire à manger en fouinant dans les rayons. Et en plus, desfois tu vois des trucs marrants. Un coup j’ai vu deux femmes se crêper le chignon pour une baguette de pain, j’te dis, les grandes surfaces c’est plein de surprises. Et en plus je suis sûre que je suis maudite des caisses, parce que bizarrement, dès que je vais sur une file, elle arrête d’avancer, alors que l’autre d’à côté elle va super vite. Et si je change, ça recommence. Alors j’essaye de percer le mystère à chaque fois que je fais les courses.

Lise s’arrêta, sembla réfléchir et fit un sourire d’excuses.

Promis, je parlerais pas toujours comme ça. Tu dois me trouver énervante à force. Mais je sais me taire aussi, je te jure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Lynch

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Euh...

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un magicien. Enfin, j'essai du moins
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Lun 19 Juil - 12:31

- Je suis pas très doué en cuisine alors j’achète surtout des surgelés mais j’avais pas assez de place dans le petit congél du frigo.

Il avait dit cela en haussant vaguement des épaules. Il fallait dire que les talents culinaires de Dorian se limitaient aux surgelés et au micro ondes. Ainsi, il c’était facilité la vie de cette manière. En plus, comme il avait tendance à oublier d’aller faire les courses, cela lui permettait d’avoir au moins une réserve.

Dorian eut l’air particulièrement surprit par la réponse de Lise à sa proposition. Il ne lui aurait jamais proposé de l’y conduire s’il n’avait pas vraiment eut l’intention de le faire. Ceci dit, quand elle précisa qu’il était le plus gentil garçon qu’elle connaisse, il se mit à rougir légèrement. Il n’avait pas l’habitude qu’on lui dise ce genre de chose. Mais il se reprit rapidement et adressa alors à Lise un grand sourire sincère qui lui donnait presque un air un peu gamin en contradiction avec son look gothique.

- J’aime bien aller en ville alors je veux bien t’y conduire si tu as pas peur de monter en voiture avec moi. Tu peux même prendre ta vachette en plastique

Ça en revanche, il avait l’air un peu moins sûr de lui en le disant mais il avait quand même fait l’effort de lui laisser le choix. Et puis la vache était petite et facile à cacher, ce n’était pas comme Steve qui était assez difficile à cacher.

Il se mit à rire en écoutant les déboires de Lise dans les magasins. Il connaissait bien ça, il avait un peu le même problème avec les caisses et il imaginait sans mal les deux femmes se battant devant le rayon boulangerie.

- Tu sais ça me dérange pas quand tu parles. J’ai peu de monde avec qui parler quand je suis pas au travail. Et même là, on a pas beaucoup le temps de parler et en dehors du travail, Steve est pas très bavard.

Dorian adressa alors un clin d’œil complice à Lise. Il était sincère en disant qu’il aimait bien l’entendre parler. De nature solitaire malgré lui, il appréciait la nature expansive de sa nouvelle colocataire. Elle m’était déjà de la vie dans son existence plutôt calme alors qu’elle venait d’arriver. De part sa nature assez étrange, Dorian avait quelque peu de la peine à se faire des amis, les gens le trouvant généralement trop bizarre.

- Alors t’en fais pas si tu es bavarde, j’aime bien ça. Et puis moi aussi je parle beaucoup quand je m’y met tu sais. Mais généralement les gens ont de la peine à suivre ce que je dis, je sais pas trop pourquoi. Et en plus souvent ils savent même pas de quoi je parle ou s’en fiche. Les gens préfèrent parler football et politique mais j’y connais rien moi alors je suis souvent perdu. Tu aimes les glaces ?

Il avait décidemment l’art de passer du coq à l’âne lui, sans même vraiment s’en rendre compte en plus. Dans son esprit à lui, tout cela avait une suite logique.

- Si tu aimes ça je connais un super glacier artisanal à Port Angeles où on pourrait aller après les magasins si tu veux.

Dorian réalisa soudain que son invitation pouvait être mal interprétée et il ajouta aussitôt.

- Entre amis bien sûr ! Ne crois pas que j’essai de te draguer hein, c’est pas du tout ça c’est juste entre amis. Tu vas pas me coller un procès pour harcèlement sexuel j’espère ? Un de mes potes avait proposé à sa coloc d’aller au resto un soir juste comme ça, il a crû qu’il l’allumait et a portée plainte pour harcèlement. Heureusement elle a perdu, le juge l’a trouvée très idiote mais je voudrais pas que toi aussi tu crois que je te harcèle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Vinca
Humain
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Lun 19 Juil - 17:21

C’est pas un problème, j’adore cuisiner. Je veux bien m’occuper des repas à chaque fois, je ne vois pas ça comme une corvée, plutôt comme un moment de détente. Si tu as pas peur de servir de cobaye pour mes nouvelles recettes alors je pourrais te faire goûter celles que j’ai trouvé mais que j’ai pas encore eu le temps d’essayer.

En effet, depuis qu’elle avait quitté la France, Lise avait vécu comme une vagabonde. De fait, il avait été difficile de préparer de vrais repas, n’ayant jamais une cuisine digne de ce nom. Elle s’était contentée de sandwichs et de salades toutes prêtes mais cela commençait à la lasser. Elle était terriblement gourmande et s’était pour elle un sacrilège que de se nourrir tous les jours de cette manière.

Lise éclata de rire lorsque Dorian précisa qu’elle pouvait emporter sa vachette. Le pauvre, elle avait vraiment dû le traumatiser avec son jouet. Elle se promit de trouver un autre porte-clé, et elle garderait celui-là quelque part dans sa chambre, au moins, Dorian ne se retrouverait pas nez à nez avec le gadget chaque fois que Lise ouvrirait la porte d’entrée.


T’inquiètes pas, elle sera discrète Marguerite. Et pourquoi je devrais avoir peur de monter en voiture avec toi ? Tu conduis trop vite ? Ca me dérange pas trop la vitesse, du moment que tu fais attention.

Lise rit avec Dorian de son histoire de supermarché, il était vrai qu’elle avait trouvé la situation désopilante. Elle fut contente lorsqu’il lui dit que ça ne le dérangeait pas qu’elle parle. Pour une fois que ne lui demandait pas de la fermer, elle allait enfin pouvoir discuter avec quelqu’un sans redouter le moment où son interlocuteur se plaindrait d’avoir mal à la tête.

Oui c’est sûr, et de toute façon je suis pas sûre que ses réponses soient très compréhensibles, à mon avis ça ressemble plus à des grognements. J’aime bien parler mais je connais pas beaucoup de monde ici, alors j’en ai pas souvent l’occasion. En fait tu es seulement la troisième personne avec qui j’ai une conversation depuis que je suis à Forks. Mais je n’aime pas non plus parler de foot, c’est vraiment pas un sujet qui m’intéresse. Je préfère parler de cuisine ou des livres que j’ai lus, au moins je peux voir si quelqu’un partage mon opinion sur un personnage. Et oui j’aime les glaces, surtout celles au chocolat et à la noisette. Avec plein de meringue dessus et du chocolat chaud. Mais pas de chantilly, je déteste ça.

Une fois de plus, Lise se mit à rire en entendant les propos de Dorian. Ce n’était pas qu’elle le trouvait bizarre, juste qu’en fait il était amusant, surtout avec sa façon de changer de sujet aussi facilement que s’il appuyait sur la touche « chapitre suivant » d’une télécommande.

Non non ne t’en fais pas je te ferais pas de procès. J’avais bien compris qu’il s’agissait d’une invitation amicale. Je suis pas une parano à voir le mal partout. En plus tu as pas vraiment l’air d’être un profiteur, alors je m’inquiète pas. Je veux bien aller chez le glacier après les magasins. Et pis ça sera l’occasion de lever notre coupe de glace à notre nouvelle cohabitation. Mais avant de partir il faut que je me change parce que je suis venue chez toi directement après le travail, alors je serais plus à l’aise avec d’autres vêtements. D’ailleurs il faut aussi que je m’en achète, parce que j’en ai pas beaucoup.

Sur ce Lise fila dans sa chambre et ouvrit son sac à la recherche de son autre jean, plus souple et de son t-shirt mauve, plus confortable que la chemise qu’elle portait actuellement. Elle se changea, se recoiffa un peu avec les doigts et vérifia qu’elle avait bien son portefeuille dans son sac à dos avant de le hisser sur ses épaules. Elle revint dans le salon et décocha un sourire à Dorian.

Voilà je suis prête ! J’ai jamais vu Port Angeles, je suis contente de visiter une nouvelle ville. T’es prêt toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Lynch

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Euh...

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un magicien. Enfin, j'essai du moins
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Mar 20 Juil - 16:44

Dorian observait Lise avec un air ravit. Il fallait dire qu’il en avait marre de manger des surgelés à la maison.

- Tu auras pas toujours besoin de le faire. Quand je travail je mange au boulot à midi. C’est l’avantage de travailler dans la cuisine d’un restaurant. Mais je travaille que la journée, jamais le soir.

A condition de pouvoir appeler ça un restaurant. En effet, le seul et unique resto du Forks, connu pour ses steaks, ressemblait plus à un « dinner » qu’à un restaurant mais le lieu était sympathique et Dorian aimait y travailler. D’autant que faire griller des steaks et cuir des frites ou faire des salades n’était pas un travaille particulièrement difficile, même pour un cuisinier novice comme lui.

- Ta vache s’appelle Marguerite ? C’est chouette.

Bizarrement, le fait que la vachette aille un nom semblait la rendre à peine moins terrifiante aux yeux de Dorian. Il fallait que Lise y tienne beaucoup pour lui en avoir trouver un. Et donc si Lise aimait à ce point sa vachette, alors c’est que celle-ci ne devait pas être si terrible. Logique.

- Et non je conduis bien t’en fais pas. J’ai pas le choix si je commet encore une infraction ils me retirent définitivement mon permis que je viens tout juste de récupérer et peuvent même m’envoyer en prison et j’y tiens quand même à mon permis et surtout à ma liberté. Tu savais toi qu’on avait pas le droit d’envoyer volontairement sa voiture dans un mur à plus de 140 km/h avec le coffre remplis de produits inflammable ? Ben moi maintenant je le sais… Le juge me l’a bien expliqué.

Et le plus terrible dans tout ça c’est qu’il avait dit ça comme s’il parlait d’une simple chute d’un trottoir, comme s’il était tout a fait normal d’envoyer sa bagnole à 140km/h dans un mur dans le but de la faire exploser.

Il fut ravit d’apprendre que Lise aimait les glaces, et encore plus ravit qu’elle prenne bien son invitation. Laissé en marge par le reste de la société de Forks, Dorian n’avait pas encore eu une seule fois l’occasion de sortir manger une simple glace avec quelqu’un depuis son arrivée et cela lui manquait. A Salt Lake City, son look et sa mentalité atypique ne posait pas autant problème et il y avait des amis avec qui sortir malgré tout mais ici, dans cette petite ville, c’était lui qui passait pour l’alien de service et généralement, les aliens, les humains les évitaient au maximum. Dorian avait beau avoir l’habitude d’être un peu solitaire, il n’avait pas l’habitude de l’être autant.

Il allait lui dire qu’il l’emmènerait aussi dans les boutiques de vêtements mais elle avait déjà filée dans sa chambre. Du coup, à la place, il rangea la table basse principale, remettant les boissons au frais et les verres dans le lave-vaisselle.

Quand Lise réapparu, Dorian avait déjà ses clés en mains, l’attendant devant la porte d’entrée.

- Je suis prêt on peut y aller, ma voiture est en bas de l’immeuble. Après toi.

Sur ce, il ouvrit la porte et s’effaça pour laisser la jeune fille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Vinca
Humain
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Mer 21 Juil - 17:13

Ah tant mieux si tu travailles pas le soir, au moins je passerais pas mes soirées toute seule. Tu vas voir je te ferais plein de trucs à manger. On pourra regarder des films aussi ou alors tu pourras me montrer des tours…

Lise fit un clin d’œil qui en fait signifiait : s’il te plait dis oui, j’ai trop envie de voir un autre tour. Puis elle hocha la tête lorsque Dorian dit qu’il trouvait chouette que sa vache s’appelait Marguerite. Au moins il ne détestait pas complètement sa petite vache.

Lise eut un hoquet de surprise lorsque Dorian parla d’envoyer sa voiture dans le mur. Finalement, elle se demandait si c’était une bonne idée de monter en voiture avec lui. Elle réfléchit un instant et se dit qu’il ne ferait pas ça si elle était dans la voiture, du moins elle l’espérait.


Pourquoi t’as fait ça ? T’es pas au courant que c’est dangereux ? Tu me fais pas ce coup là hein, parce que sinon je crois que je ferais une crise cardiaque.

Lorsque Lise revint de la chambre, elle trouva Dorian clés en main près de la porte qui lui dit qu’il était également prêt. Lise le remercia d’un signe de tête lorsqu’il la laissa passer devant et sortit de l’immeuble.

Elle regarda de tous les côtés dans la rue, essayant de deviner quelle était la voiture de Dorian. Mais elle n’y parvint pas, alors elle se tourna vers lui.


C’est laquelle ta voiture ? T’as de la musique dedans ? Faut longtemps pour aller à Port Angeles ? On va aller où en premier une fois là-bas ?

Lise savait qu’elle posait beaucoup de question mais elle se sentait très enthousiaste. Cela faisait si longtemps qu’elle n’avait pas eu l’occasion d’aller s’amuser en ville. Pour peu, elle aurait pu se mettre à danser dans la rue. D’ailleurs elle effectua même quelques petits sauts joyeux en tournant sur elle-même. Elle s’arrêta et fixa Dorian avant de pouffer de rire. On aurait dit une gamine à qui on vient de proposer d’aller passer une semaine à Disneyland.

Désolée, tu dois me prendre pour une dingue. Mais c’est parce que je suis contente, ça fait hyper longtemps que je suis pas sortie en ville avec un ami. Je suis sûre qu’on va s’amuser. Tu veux faire quoi toi à part manger une glace et me regarder acheter des trucs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Lynch

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Euh...

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un magicien. Enfin, j'essai du moins
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Jeu 22 Juil - 12:42

Dorian eut un nouveau sourire quand Lise lui parla de passer leur soirées ensemble devant des films. Décidemment, il avait trouvé la perle des colocs. Non seulement elle voulait bien vivre ici mais en plus elle avait pas peur de passer du temps avec lui. Plus il passait du temps avec Lise, plus il réalisait à quel point il avait été solitaire depuis son arrivée à Forks.

- J’espère que tu aimes les films d’horreurs. J’en ai toute une collection.

En disant cela, il passa sa main derrière l’oreille de Lise, comme s’il voulait lui remettre une mèche en place, et la recula, tenant soudain un disque entre ses doigts qu’il lui tendit. Il s’agissait en réalité d’un dvd dont l’étiquette était estampillée du nom du très célèbre Shinning. Film dont le boitier se trouvait poser sur le meuble télé.

Quand il lui parla de feu son ancienne voiture, Dorian ne put s’empêcher de rire en voyant la réaction de Lise. Bien sûr qu’il savait que c’était dangereux, c’était le but justement.

- Ne t’en fais pas je suis pas fou à ce point. En fait c’était un tour de ma conception. Seulement j’avais un peu oublier de prévenir les autorités. J’ai fermé la route moi-même avec des amis. On a attiré la foule aux alentours mais j’avais pas prévu que la Police apprécieraient pas.

Il n’y avait bien que Dorian pour ne pas penser que la police apprécieraient pas qu’une équipe d’allumés ferment une rue pour y balancer une voiture contre un mur, le tout devant un publique de badauds ébahis et, parfois, terrifié.

- En fait pour le tour j’entre dans la voiture, la balance à toute allure contre un mur avec des produits inflammable pour qu’elle explose. Ensuite j’attend 1minutes, le temps que tout le monde commence à paniquer en croyant que je suis mort dans l’explosion et je réapparais en sortant de la foule. Cool non ?

Lui en tout cas était plutôt fier de lui. Il adorait inventer ce genre de tours spectaculaires et inquiétants. Il ne faisait sortir des bouquets de fleurs de ses manches que lorsqu’il animait des goûtés d’anniversaire mais il trouvait ce genre de tour gentillet ennuyeux à mourir.

Une fois Lise prête, Dorian la suivit dehors et se dirigea aussitôt vers les voitures parquées mais marqua un arrêt en écoutant le flot de question de la jeune fille.

- Juste là, oui, non, je sais pas.

Il ajouta rien de plus en appuyant sur sa clé de voiture. Aussitôt le traditionnel pouick pouick se fit entendre tandis qu’une Audi Q5 noire flambant neuve s’alluma. C’était sa dernière folie en date qu’il s’était offert grâce à la part d’héritage qu’il avait reçu à la mort d’un oncle dont il avait ignoré jusqu’à l’existence avant cela. Il n’y avait pas énormément d’argent mais assez pour le bijou à 4 roues et se faire des petites économies.

Quand Lise s’excusa une fois de plus, Dorian lui lança un regard de faux mécontentement. Elle n’avait pas à s’excuser à tout bout de champs d’être comme elle était. D’autant que Dorian n’était pas de genre beaucoup plus normal. En plus, il adorait son côté sur vitaminée.

- J’ai pas grand-chose à faire moi. Je ferais du lèche-vitrines

Arrivé à la voiture, il ouvrit la portière côté passager pour Lise et parti s’installer au volant. C’est seulement quand il mit le contacte qu’il se rappela que l’autoradio, assez puissant, était au maximum. Résultat, la voiture et les alentours furent aussitôt noyé par la musique du groupe Nightwish.

Aussitôt, Dorian se rua sur le bouton du son pour le baisser à un niveau raisonnable avant que Lise ne finisse sourde.

- Prête ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lise Vinca
Humain
avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Jeu 22 Juil - 16:42

Lise écouta l'explication concernant la voiture explosée bouche bée. Un tour ? Et il arrivait à sortir de sa bagnole en feu ? Balèze, pensa Lise. Apparement, le tour avec le dvd qu'il lui avait fait tout à l'heure n'était qu'une partie de son talent. Lise se demandait ce que ça faisait d'assister à un tel spectacle. D'un côté, elle aimerait bien voir, d'un autre elle se demandait si elle supporterait de voir une voiture exploser en sachant qu'il y a quelqu'un dedans. Et en plus, si Dorian recommençait, il risquait la prison.

Tu dois être vachement fort pour faire ça ! Tu t'es déjà blessé en faisant un tour ?

Lorsque Dorian appuya sur la clé de sa voiture et que le bruit d'ouverture des portes l'aida à identifier laquelle était-ce, Lise lança un sifflet d'admiration. Elle n'en revenait pas qu'il possède une aussi belle voiture. Lise eut un sourire.

Waaa ! C'est celle-là ta voiture ? Elle est trop belle ! Et elle a l'air neuve en plus. J'espère que c'est pas une voiture comme ça que t'as envoyé dans un mur quand même ?Parce que ça serait du gâchis.

Lise le suivit jusqu'à la voiture et le trouva galant de lui ouvrir la portière. Elle le remercia et s'installa avec un sourire. Le siège était confortable, ce qui était bien pour faire de la route. Elle regarda Dorian passer derrière le volant et tourner la clé. Avant de se demander si une bombe venait d'éclater. Lorsqu'elle vit Dorian se ruer sur l'autoradio, elle comprit que ça n'était pas le cas. Ce fut seulement lorsque le volume fut redevenu écoutable qu'elle reconnu la musique. Elle poussa un petit "oh" de surprise, ne s'attendant pas à réentendre Nightwish de si tôt, puisqu'elle avait laissé toute se musique en France.

Génial ! Tu as Dark Chest of Wonders ? C'est ma préférée. Je savais pas que tu aimais bien ce groupe.

Puis avec un sourire, elle boucla sa ceinture de sécurité et se tourna vers Dorian.

Oui prête à décoller ! Ah euh non, prête à partir alors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorian Lynch

avatar

Messages : 26
Date d'inscription : 12/07/2010
Localisation : Euh...

Feuille de personnage
Qui êtes vous ? : Un magicien. Enfin, j'essai du moins
Vous aimez :

MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   Ven 23 Juil - 12:16

- Vachement fort je sais pas… Limite inconscient par contre, sans aucun doute.

Il était vrai qu’il fallait pas être du genre peureux pour s’amuser à faire ce genre de tour mais Dorian n’était pas fou au point de se lancer tête baissée. Tout ses tours étaient minutieusement préparé et entrainé.

- Je me suis cassé un bras une fois. Sinon c’est surtout des bleus, des contusions ou des coupures. Rien de bien grave.

Au pouick pouick de la voiture, la réaction de Lise ne se fait pas attendre. Dorian l’observa avec un petit air taquin en se dirigeant vers la voiture.

- Ben vaudrait mieux sinon c’est que ma clé est déréglée. Et non, celle que j’ai détruis pour mon tour venait de la casse je te rassure.

Quand la musique éclata littéralement dans l’habitacle, Dorian adressa un petit air désolé à Lise en baissant le son mais fut agréable surprit de voir que sa coloc connaissait Nightwish. A sa demande, il coupa la musique et se pencha sur Lise pour fouiller dans la boite à gant pour en sortir un porte cd bien fournit. Accro à la musique, Dorian avait des cd partout mais pour éviter les aller-retour entre l’appart et la voiture, les cd s’y trouvant étaient tous des copies, les originaux se trouvant chez lui.

Après avoir farfouiller dans le porte cd, il mit enfin la main sur le cd où il était écrit à la main le tire de l’album Once. Il mit alors le cd dans le lecteur et aussitôt, la première chanson, le fameux Dark chest of wonder, se fit entendre.

- J’adore ce groupe. Je les ai vu plusieurs fois en concert.

Il éclata de rire quand Lise lui dit qu’elle était prête à décoller et il se mit alors en route, chantant joyeusement sur la musique tout en s’engageant sur la route avec précaution, y tenant vraiment à son permis.



[jHJ : e propose qu'on mette fin ici et que tu mettes ta réponse dans la partie Port Angeles]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Première rencontre [pv Dorian] TERMINE   

Revenir en haut Aller en bas
 
Première rencontre [pv Dorian] TERMINE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première Pub de la campagne d'obama ou Le rêve américain
» Première mission
» [Salle à manger]Petit diner entre amis [TERMINE]
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» le portrait de Dorian Gray

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Twilight-RPG :: Archive-
Sauter vers: